Avancée
Recherche

EN SAVOIR PLUS SUR NOS SPECIALITÉS

Acupression : Egalement appelé « Digito-poncture », Elle consiste à rééquilibrer l’organisme par le biais de la stimulation manuelle de points énergétiques sur l’ensemble du corps. Cette méthode repose sur le même principe que l’acupuncture, mais à la place des aiguilles, c’est la pression des doigts qui est utilisée.

L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est fondée sur le rétablissement de la circulation harmonieuse de l’énergie (Qi) dans le corps.

L’acupuncture consiste à piquer avec des aiguilles en des points précis de la surface du corps d’un patient pour soigner différentes maladies ou provoquer un effet analgésique.

C’est l’utilisation des composés aromatiques extraits de plantes, les huiles essentielles, à des fins médicales. Cela la différencie de la phytothérapie qui fait usage de l’ensemble des éléments d’une plante.

Originellement pratiquée selon une approche traditionnelle, comme une branche de la phytothérapie, elle s’apparentait à la naturopathie et était alors classée parmi les médecines non-conventionnelles.

 

L’art-thérapie est une méthode visant à utiliser le potentiel d’expression artistique et la créativité d’une personne à des fins psychothérapeutiques ou de développement personnel.

Sa pratique est fondée sur des ajustements vertébraux de façon à libérer les interférences nerveuses qui y sont rattachés. La chiropratique a pour but d’optimiser la santé par les ajustements chiropratiques ainsi que par des prescriptions d’exercices physiques et nutritionnelle. Il peut également faire du travail musculaire, faire des analyses de postures.

Le Do In est une technique issu de la médecine traditionnelle japonaise. Sa pratique est très proche de sa version japonaise appelée Shiatsu « la voie par la pression des doigts ». La préparation d’une séance de shiatsu peut débuter par la pratique du Do In.

Le Do In a pour objectif de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie ou « énergie vitale ». Cette technique de massage est basée sur la stimulation des tsubos (points d’acupuncture).

Proche de l’ostéopathie, l’étiopathie est une thérapie manuelle qui vise à supprimer les symptômes en agissant sur leur(s) cause(s).

Découlant donc d’une analyse approfondie, les manipulations ont pour but de rétablir le fonctionnement normal de l’organisme et de supprimer les dysfonctions en rééquilibrant les différents systèmes du corps humain.

La fasciapulsologie et la fasciathérapie, les deux approches les plus répandues en France, mais aussi, se fondent toutes sur l’hypothèse que les fascias auraient un rôle fonctionnel dans l’organisme 

Elle se fonde sur une technique spéciale: ni massage ni manipulation, elle s’apparente plutôt à une « pénétration » douce du corps, un «toucher intérieur», sensitif.

Elle s’intéresse à la globalité du corps en s’appuyant sur deux notions essentielles. D’abord les fascias : ce sont ces tissus conjonctifs qui entourent, soutiennent, et protègent chaque os, muscle, viscère, artère, vaisseau, nerf, organe… Les fascias sont omniprésents dans le corps humain et se ramifient dans tout l’organisme : ils servent de lien de « communication » entre toutes les parties du corps.

Art de vivre, qui cherche l’harmonie des rapports entre l’homme et son environnement. Il appartient à la médecine traditionnelle chinoise au même titre que l’acupuncture.

C’est l’induction de rire sur des motifs thérapeutiques dans le cadre de la médecine non conventionelle. Ses promoteurs la qualifient parfois de « rigolothérapie » ou de « rirothérapie » ; Elle est présentée souvent comme une médecine complémentaire ayant des fondements thérapeutiques.

 

Personne habilitée à cultiver et entretenir un commerce de plantes et des graines à usage médicinal.

L’homéopathie est une médecine douce pratiquée un peu partout dans le monde, que ce soit par des médecins, des naturopathes et autres professionnels de santé.

En homéopathie, les maladies et les symptômes sont dus à un déséquilibre de l’organisme, et une tentative de celui-ci de retrouver l’équilibre initial. Le but du médecin homéopathe est donc de rééquilibrer l’organisme en profondeur et non de seulement traiter les symptômes.

Pratique thérapeutique basée sur l’étude du tonus musculaire.

Le kinésiologue utilise le test musculaire afin d’identifier les déséquilibres sur les plans physique, mental, émotionnel et énergétique ainsi que les moyens à utiliser pour les rééquilibrer.

Un magnétiseur est une personne qui pratique une médecine non conventionnelle et qui affirme posséder un fluide particulier – le magnétisme humain – afin de soulager les douleurs ou de guérir.

Le massage bien être ou la massothérapie est l’application d’un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l’exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise une bonne santé (tant le bien-être physique que psychique puisqu’ils sont intimement liés).

Une multitude de pratiques se sont développées dont les traditionalistes issus des pratiques traditionnelles antiques avec l’application des préceptes culturels spécifiques de chacun

La moxibustion consiste à réchauffer – à l’aide des moxas – les points utilisés en médecine traditionnelle chinoise pour pénétrer la chaleur dans le corps afin de soulager les maux.

La Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels. Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de défendre et de guérir spontanément. Cette médecine ancestrale de bon sens propose ainsi un ensemble de méthodes naturelles de santé pour optimiser son capital vital.

Médecine manuelle, l’ostéopathie vise à comprendre les causes des symptômes du patient à partir d’une analyse des différents systèmes du corps humain dans leur ensemble. Il s’agit d’une approche dite « systémique » qui permet d’agir sur les troubles fonctionnels et sur les symptômes.

L’ostéopathie est majoritairement centrée sur les maladies fonctionnelles, éventuellement psychosomatiques, ne relevant pas de rééducation en kinésithérapie.

C’est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration qui est fondée sur la connaissance et la maîtrise du souffle et qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration. Le terme signifie littéralement « réalisation ou accomplissement (gong) relatif au qi », ou « maîtrise du souffle ». 

La réflexologie est une technique de massage bien être, qui fait correspondre à chaque organe un point précis sur les mains, les pieds ou les oreilles. Ce massage ciblé permettrait de soulager les douleurs, la réflexologie est une médecine non conventionnelle.  Il existe différentes techniques de manipulations et pressions exercées sur l’ensemble des pieds, des mains ou du visage, destinées au rétablissement d’une meilleure circulation dans l’ensemble du corps

 

Le reiki  est une méthode de soins non conventionnelle d’origine japonaise, fondée sur des soins dits « énergétiques » par imposition des mains.

Le shiatsu est une technique de massothérapie d’origine japonaise qui utilise le toucher pour ramener l’équilibre dans le corps et ainsi promouvoir la santé. Comme l’Acupuncture et l’anma dont il partage les bases théoriques, le shiatsu est issu des connaissances de la médecine traditionnelle chinoise et notamment celles des méridiens. Il consiste en des pressions exercées à l’aide des mains (parfois les coudes ou les genoux) sur l’ensemble du corps.

« Somato » signifie le corps, « Thérapie » signifie le soin, ainsi « Somatothérapie » signifie le soin par le corps. C’est ce qu’on appelle une pratique psycho corporelle qui instaure une relation d’aide par le toucher. La somatothérapie est un mélange de divers courants psychologiques et de massages énergétiques. C’est une méthode « pleni intégrative ». Le but de la somatothérapie est de réconcilier le corps et l’esprit, par l’abandon des tensions et des luttes internes. Le somatologue cherche à éveiller cette mémoire cellulaire, à nous libérer de nos blocages, en nous laissant exprimer nos ressentis et en nous aidant à trouver nos propres solutions pour dépasser nos difficultés de vie.

La sophrologie est un « entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit ». Elle s’adresse à toute personne cherchant à améliorer son existence et développer mieux-être et détente. Des séances spécifiques peuvent être proposées aux jeunes enfants, aux adolescents. La sophrologie n’est pas une médecine, elle ne soigne pas, il s’agit plus d’un outil de développement personnel.